18 March 2018

Concerts-Conférences

Si nous adorons la scène et l’ambiance chaude des concerts en clubs ou en festivals, nous aimons aussi transmettre et partager nos passions pour le rock progressif, le jazz et l’impact de ces genres musicaux d’un point de vue scientifique (fabrique des goûts, reproduction culturelle, distinction, rapport aux sciences dures).

Nous avons donc décidé d’élaborer des spectacles sous la forme de “concerts-conférences” : leur durée varie entre 1h et 1h30, ils sont animés par un ou plusieurs membres du groupe et parfois des intervenants extérieurs, et leurs chapitres sont introduits par des morceaux joués en direct, en trio, quartet ou quintet.

Cliquez sur les liens en bas de chaque description pour accéder aux fiches de présentation détaillées des conférences (notes d’intention, programme, technique et tarifs).

Musicologie, histoire de la musique : Sociologie, histoire de l’art : Sciences :
Le rock instrumental Les goûts et les couleurs Musique et mathématiques

“Musique et mathématiques”

Comment les sciences peuvent elle être une source d’inspiration artistique pour la création musicale ?

Ce projet sur les mathématiques est né de la rencontre du groupe avec Guillaume Saës, docteur en mathématiques, vidéaste pour la chaîne YouTube Science Trash, mais aussi musicien, autour de la suite des Fractales composée par Jérôme Masco, comme une « vue d’artiste » musicale de ce phénomène mathématique fascinant. Comment les sciences peuvent elle être une source d’inspiration artistique pour la création musicale ? En prenant appui sur les morceaux du groupe, les mathématiques vous seront présentés sous un nouvel angle, où sciences et musique s’inspirent et se répondent pour votre plus grand plaisir !

Spectacle coproduit avec l’association Animath et la chaîne Science Trash

Première version donnée dans le cadre du 22e Salon Culture et Jeux Mathématiques


“Le rock instrumental”

Voyage au cœur des années 70

Quand on pense au rock, et plus généralement aux musiques populaires de la seconde moitié du XXe siècle, on pense surtout aux chansons, moins à la musique instrumentale qui a pourtant été un noyau créatif, à la croisée des chemins, au cœur des années 70.

Ce concert-conférence explore cette décennie musicale, cherche à en dénicher les origines et les références et tente d’observer les marques qu’elle a laissées sur les musiques d’aujourd’hui.

Spectacle coproduit avec le Festival des Moissons d’Avril 2019 (Université de Bordeaux)


“Les goûts et les couleurs…”

La fabrique de la sensibilité artistique

« La mise en œuvre consciente ou inconsciente du système de schèmes de perception et d’appréciation plus ou moins explicites qui constitue la culture […] musicale est la condition cachée de cette forme élémentaire de connaissance qu’est la reconnaissance des styles. Le spectateur dépourvu du code spécifique se sent submergé, « noyé », devant ce qui lui apparaît comme un chaos de sons et de rythmes, de couleurs et de lignes sans rime ni raison. » (Bourdieu, 1979, II)

La musique est omniprésente dans le quotidien des personnes, jeunes et moins jeunes, souvent avec une visée récréative. Ce concert débat conférence imaginé par les étudiants du Master 1 Sciences de l’Éducation de l’Université de Bordeaux (avec Robin Jolivet) a pour idée d’aller questionner le rapport aux œuvres d’art et les codes qu’elles utilisent.

Cet événement est une animation à visée de médiation culturelle permettant d’interroger, d’échanger et de récolter les perceptions du public concernant les morceaux interprétés : questionner les goûts, les ressentis face à certains morceaux ou styles musicaux.

Le concert débat conférence propose des morceaux joués en direct par le groupe. Ces temps sont ponctués d’animations, pour ouvrir sur une discussion entre le public et des enseignants chercheurs qui viennent apporter leurs éclairages sur les thèmes abordés.

Spectacle coproduit avec l’association BASE (Sciences de l’Éducation / Université de Bordeaux)